Sandrine Krikorian, Les Rois à table, PUP, 2011 (contenu)

Publié le par Interdisciplin'art

 

Sandrine KRIKORIAN, Les rois à table. Iconographie, gastronomie et pratiques des repas officiels de Louis XIII à Louis XVI, PUP, 2011.

 

3 Les Rois à table page de couverture

 

Cette étude reprend une partie de mes recherches, que j'ai faites de ma maîtrise jusqu'à mon doctorat, sur les arts de la table en France sous l'Ancien Régime. 

 

Que mangeait-on à la cour de France ? Quels étaient les métiers liés aux arts de la table ? Comment transparaissaient l'étiquette et la civilité chez les monarques français ? Comment se traduisaient l'apparat et la magnificence du souverain à travers les repas ? Comment étaient décorées les tables ?

 

Dans cet ouvrage, je réponds à ces questions et à bien d'autres encore...

 

 

 

 

TABLE DES MATIERES

 

 

INTRODUCTION

 

ICONOGRAPHIE ET SOURCES ECRITES : DES MATERIAUX DE PREMIER ORDRE

 Présentation du corpus iconographique

 Présentation des sources

   Sources écrites

   Sources imprimées

 

LES COULISSES DES REPAS

 Les dessous de la domesticité : administration, métiers et préparation culinaire

 L'alimentation

   Les mets des différents services

   La viande

   Les jours maigres

   Les épices

   Les légumes et les fruits

   La pâtisserie

   Le dessert

   Les boissons

 

L'ETIQUETTE ET LES CONTRAINTES DE LA REPRESENTATION

 L'étiquette et les repas : les usages aristocratiques et royaux et les contraintes de la représentation

   L'étiquette, la civilité et le service "à la française" : caractéristiques et diffusion

   Le déroulement des repas : les particularités de l'étiquette et de la gastronomie

   Hygiène physique et hygiène morale

   La civilité à table : un savoir-vivre fondé sur la domination du corps

   Disposition et ordonnance de la table : le service "à la française" et sa diffusion

   Le placement des convives : une étiquette supplémentaire à respecter

 La notion de distance dans les repas royaux

  Une "distance publique"

  Une "distance sociale"

  La distance dans les repas royaux ou un schéma classique

  Les repas à caractère privé : une "distance personnelle"

  Les aménagements de l'étiquette

 

APPARAT DES FÊTES A CARACTERE OFFICIEL : LE FASTE AU SERVICE DE LA ROYAUTE ET DIVERTISSEMENT MONDAIN

 Une célébration de la famille royale

 Les fêtes versaillaises de Louis XIV : célébration de la royauté et divertissement de cour

 

LA TABLE ET SA DECORATION

 Des lieux d'exception : les repas de fêtes en extérieur ou le rapport entre décoration du lieu et forme de la table

 Tables et plans de table : géométries et disposition

   Simplicité et complexité des tables

   Les plans de table ou une mise en scène du repas

 

CONCLUSION

 

BIBLIOGRAPHIE

 

INDEX

 

ANNEXES

 

TABLE DES ILLUSTRATIONS

 

 

Publié dans iconographie

Commenter cet article