L'utilisation du papier dans les techniques artistiques

Publié le par Interdisciplin'art

 

Le papier est l'un des supports utilisés dans différentes techniques artistiques telles que la peinture, la gravure ou le dessin. Le papier est principalement d'origine végétale, mais il peut également être d'origine animale ou synthétique. Au départ, il était réalisé à base de roseaux ou d'écorces de mûrier. Composé de fibres entremêlées, celles-ci sont réduites en une pâte. Un tamis métallique est plongé dans cette pâte jusqu'à ce que la grille soit recouverte entièrement. Une fois égouttée et séchée au soleil, la pâte devient du papier dont la quantité détermine l'épaisseur.

 

Le papier est apparu en Chine en 105 après J.C. pour remplacer la soie. En 731, la technique de fabrication est transmise aux Arabes et avec la conquête musulmane, l'Espagne fabrique du papier à partir du Xe siècle. Durant le Moyen Âge, des moulins à papier s'installent en Europe mais c'est seulement à partir du XVe siècle que les artistes utilisent réellement le papier comme support grâce à l'amélioration de sa qualité.

 

Le papier peut être utilisé comme support tracé dans toutes les techniques de dessin nombreuses et variées. Dans la peinture, il peut également être utilisé mais de façon plus rare. En effet, la peinture à l'huile voit plutôt l'utilisation d'un support en bois ou d'une toile et les enlumineurs se servent plus souvent du parchemin. Le papier se retrouve plutôt dans l'aquarelle (effets de transparence par la couleur blanche du papier) et dans la gouache (où le papier est plus lisse que pour l'aquarelle) qui sont deux techniques picturales à base d'eau gommée.

 

Le papier peut aussi être utilisé comme support incisé ou imprimé. En tant que support incisé, on en note l'usage dans la technique de la fresque par le procédé du spolvero qui consiste à tamponner la feuille de papier incisée afin de reporter le dessin sur le mur qui doit être peint. Dans la gravure, on l'utilise comme support final de l'oeuvre que l'on veut obtenir. La matrice (planche creusée en encrée) sert d'intermédiaire pour l'impression des oeuvres d'après les différentes techniques de gravure (techniques en taille d'épargne, en taille douce, lithographie).

 

L'utilisation des oeuvres dans lesquelles le papier est utilisé présente plusieurs "fonctions". Les dessins ou peintures sur papier (croquis, esquisses) peuvent servir de travail préparatoire à une oeuvre définitive. A partir de l'époque moderne, il est utilisé à des fins décoratives, normatives ou didactiques pour illustrer les livres. En cela, il prend la place qu'occupait autrefois l'enluminure. Les dessins et les gravures permettent également la diffusion des modèles, des ornements, des peintures, etc. Quelquefois, les gravures ont même une vocation de propagande comme c'est le cas des almanachs muraux de Louis XIV.

 

 

Publié dans histoire de l'art

Commenter cet article